Komyodo





Komyodo?

Komyodo est un dojo (lieu de pratique) bouddhiste zen situé au coeur de Louvain.

Le dojo offre les conditions idéales pour pratiquer la voie du Bouddha. Vous y trouverez l’opportunité d’étudier cette voie à travers la pratique de zazen, les cérémonies, le repas traditionnel du matin, les tâches de la vie quotidienne (samu) ainsi que les enseignements.

L’essence de la pratique est de tourner son regard vers l’intérieur et de s’éveiller à la véritable nature de l’existence.

 

 
La pratique au dojo est basée sur la tradition du zen soto, une branche Japonaise du bouddhisme mahayana.

​Cette pratique a été transmise sans interruption depuis l’éveil du Bouddha Sakyamuni. Le dojo est en contact direct avec le monastère zen Kanshoji dont l’abbé, Tai Un JeanPierre Faure, fut ordonné moine par Maître Taisen Deshimaru. Il reçut ensuite la transmission du Dharma de Minamizawa Roshi.

Il y a cinq sessions de zazen par semaine au dojo, cellesci incluent kinhin (méditation marchée) et cérémonie de fin. En plus des scéances de pratique courantes, certaines sessions sont organisées avec d’autres dojos et moines ou nonnes invités. Il y a également des retraites résidentielles régulièrement organisées en Belgique, ainsi que la possibilité de pratiquer à Kanshoji ou ailleurs.

 
 
 

 
 

“Komyodo, Lieu de la Lumière Claire”

 
 
 

Komyodo est affilié au monastère bouddhiste Kanshoji (France)

Komyodo est un des nombreux centres zen européens affiliés au monastère bouddhiste zen Kanshoji (France). Pour garantir que la pratique enseignée ici s’inscrit bien dans le cadre de la transmission du zen Sôtô, il nous paraît essentiel d’établir un lien fort avec Kanshoji, son abbé et les moines/nonnes qui y habitent. C’est ainsi que nous pouvons nous tourner à tout moment vers Taiun JP Faure, l’abbé de Kanshoji et référent de notre dojo. 
Taiun roshi fut disciple de maître Deshimaru, qu’il suivit jusqu’à la mort de ce dernier, survenue en 1982. En 2003, il reçut la transmission du Dharma de Dônin Minamisawa roshi. Devenu depuis enseignant certifié de l’école du Bouddhisme zen sôtô, il s’inscrit dans la lignée continue des maîtres zen, issue du Bouddha Shakyamuni.

 

The Zen Buddhist monastery Kanshoji (France)

 

Les membres de notre dojo se rendent très régulièrement à Kanshoji, recevant ainsi une véritable formation spirituelle. Situé en Dordogne (France), au cœur du merveilleux parc naturel Périgord-Limousin, surplombant un lac entouré de forêts, ce monastère bouddhiste zen Sôtô est un lieu idéal pour réaliser notre présence au monde, à chaque instant. C’est une école de vie, ouverte à tous ceux qui souhaitent découvrir, approfondir et mettre en pratique l’enseignement du Bouddha. On peut y apprendre la méditation zen, y faire des retraites spirituelles, participer aux week-ends d’enseignements, aux stages de couture du kesa… y suivre une formation spirituelle.

 

Taiun JP Faure, referent van Komyodo

Par sa forme dépouillée, le zen Sôtô, tradition japonaise du Bouddhisme Mahayana, a vocation de toucher au cœur le plus grand nombre et de contribuer ainsi à la longue et nécessaire évolution de l’humanité. Par son lien avec le monastère bouddhiste zen Kanshoji, notre dojo est naturellement relié aux grands temples de l’école zen sôtô situés au Japon, notamment Eiheiji, fondé par maître Dôgen au treizième siècle, Sôjiji, fondé par maître Keizan, et Chuôji, dont Dônin Minamisawa roshi est actuellement le supérieur.


© 2020 Zenboeddhistisch Centrum Leuven vzw - J.B. Van Monsstraat 101 3000 Leuven